m8yf.jpg

Nouvelles Guerres

Il y a toujours quelque chose à apprendre

 

Édito

Nicolas Moinet, Professeur des universités à l’IAE de Poitiers et intervenant à l’ILERI Paris

L’argent est le nerf de la guerre… économique. Et de petits pays l’ont bien compris à travers leurs fonds souverains, montrant parfois la voie aux grandes puissances et même à l’hyperpuisssance américaine qui envisage désormais la mise en place d’un fonds patriotique. Ce travail d’analyse en profondeur du fonds souverain norvégien réalisé par les jeunes professionnels en intelligence économique diplômés de l’ILERI et
de l’IAE de Poitiers interpelle car il démontre que la stratégie est avant toute chose une question de volonté, d’intelligence et de vision :  "Knowledge is the next oil" dans un pays qui pense aux générations futures tant en terme d’écologie que de souveraineté. Un exemple pour une Europe à la recherche d’une liberté stratégique perdue…